L’asile dans l’église

L’asile dans l’église n’est pas reconnu comme légal, mais il peut être légitime, comme montre le cas actuel de Belp: une famille erythréenne, qui devait être renvoyée en Italie (Dublin 2), peut rester maintenant en Suisse (voir le communiqué en allemand en annexe). Lors de la conférence organisée par Migrationscharta le 5 novembre à Zurich avec 100 participants, l’ancien Prof.théol. Pierre Bühler a présenté des réflexions théologiques, suivies d’ateliers de discussion. A la fin, une ‘Checklist’ pour l’asile en église a été adoptée.

voir aussi: http://neuemigrationspolitik.ch/

[gview file= »http://ifor-mir.ch/wp-content/uploads/2016/11/Pressemitteilung-zur-Beendigung-des-Kirchenasyls-1.pdf »]

[gview file= »http://ifor-mir.ch/wp-content/uploads/2016/11/Tagung_Kirchenasyl_ZH_5.11.2016_Referat_P.Bü.pdf »]

[gview file= »http://ifor-mir.ch/wp-content/uploads/2016/11/Checkliste_Kirchenasyltagung_5Nov16.pdf »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *