Une assemblée générale inspirée

Le 14 mars dernier, l’assemblée générale du MIR Suisse a eu lieu à Bienne, dans le cadre de l’exposition “Les réalismes de la nonviolence”. Le matin était consacré à l’ordre du jour, l’après-midi à une conférence donné par Andreas Zumach, journaliste et expert des Nations Unies et de ces enjeux. Le titre de son exposé: “Pourquoi la guerre contre le terrorisme est contreproductive”. Ses propos étaient faciles d’accès et pertinents, une inspiration car ils permettaient de voir ce qui est appelé  “terrorisme” et la fameuse et triste “guerre contre le terrorisme” dans un contexte historique, économique, social et politique. Zumach avait plusieurs pistes alternatives, dont une vraie collaboration des états, surtout occidentaux, sur le fond du problème: les dettes et la précarité des états auparavant colonisés. Au lieu de promouvoir l’éducation et la formation professionnelle de la vaste jeunesse de ces pays, les gouvernements occidentaux profitent des ventes de matériel de guerre à hauteur de milliards.

Nous travaillons pour mettre à disposition de nos lecteurs sous peu un transcrit en français de l’exposé de Andreas Zumach. En attendant, vous pouvez trouver l’enregistrement en allemand sur cette page.

En ce qui concerne les délibérations de l’assemblée générale, le rapport et les comptes étaient acceptés à l’unanimité. Les projets de travail pour l’année en cours, ainsi que les pistes programmatiques pour e moyen et le long terme étaient affirmés par les membres présents.

Le procès verbal sera disponible aux membres prochainement. Les documents de la réunion du 14 mars sont disponibles sous ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *