Traitement du passé – une condition pour la paix

L’approche de swisspeace: les principes «Joinet-Orentlicher»
En 1997, peu d’années après la guerre civile en ex-Yougoslavie et le génocide au Rwanda, Louis Joinet a écrit le rapport « Question of the impunity of perpetrators of human rights violations » pour la Commission des droits de l’homme des Nations Unies. Joinet mit l’accent sur la poursuite pénale des auteurs des violations graves des droits humains. En même temps, il établit le fondement pour une approche holistique du traitement du passé. Cette approche est caractérisée par quatre thèmes : le savoir, la justice, la réparation et la non-répétition.

Lire la suite sur le site interportal.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *