Tente des Nations : arbres détruits par des bulldozers

Les bulldozers de l’armée israélienne ont aplatit partiellement le centre de rencontre “Tente des Nations”. Une rocher à l’entrée de la ferme : “Nous refusons d’être ennemis” – c’est le mot d’ordre du projet. Ce lieu est connue et soutenu au niveau international pour sa résistance non-violente et pour son ouverture à tout être humain.

La famille de Daoud Nassar, initiateur du projet, est propriétaire du domaine depuis 1916 et l’exploite depuis lors en cultivant des olives, des amandes, du raisin, des poires et des figues. Depuis vingt ans, ils doivent se battre pour pouvoir rester. Cette intervention destructive n’est pas la première, mais la plus grave. L’armée israëlienne a menacé à plusieurs reprises de détruire le domaine. Le comité contre les démolitions de maisons dit que plus de vingt milles maisons ont été détruites jusqu’ici.

Daoud Nassar a lancé un appel au soutien, disponible ici (en allemand)

Un petit documentaire sur la tente des Nations est disponible ici. Il s’agit d’une vidéo contenant plusieurs parties, dont le documentaire commence après 6 minutes 50 et dure 5 minutes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *