Marche de Pâques 2019

Flyer_A5_ostermarsch2019_web-2

La Suisse, au pro rata de ses habitants, est la quatrième puissance exportatrice d’armes sur la planète. Une fois vendues, ces armes échappent à notre contrôle et ce matériel de guerre – produit notamment par l’entreprise RUAG aux mains de la Confédération – peut alors être employé à des fins d’intimidation, de répression, de violences ouvertes ou encore de faits de guerre. Or, dans le même temps, la Suisse soigne au niveau international sa réputation humanitaire et sa neutralité. Vecteur de paix et de guerre à la fois, la Suisse adopte une position hypocrite.

Arrêtons dès maintenant :

  • la double morale de la Suisse en matière de politique étrangère et économique
  • l’exportation d’armes, de munitions et autre matériel de guerre

Exportons plutôt :

  • des biens propices au bien-être
  • notre expertise en matière de promotion de la paix, telles que la médiation diplomatique, la coopération au développement et l’aide humanitaire

Ne rendons pas le monde moins sûr ! La Suisse à mieux à exporter que des armes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *