Les scientifiques atomiques mettent l’horloge sur 2 minutes avant minuit

Le 25 janvier dernier, les scientifiques atomiques ont publié leur bulletin et annoncé qu’ils mettent maintenant leur horloge à 23:58. Cet horloge, qui était installée en 1947 et mise à 23:53, symbolise l’urgence du danger nucléaire que les fondateurs du bulletin veulent communiquer au public et au responsables politique dans le monde entier. On l’appelle “Doomsday clock” l’horloge du jour de catastrophe. Les responsables du bulletin indique leur raison pour avancer l’horloge de 2 minutes et demi à deux minutes avant minuit comme suit:

“L’incapacité des leaders du monde de s’occuper des plus grandes menaces pour le futur de l’humanité est lamentable, mais cette incapacité peut être renversée. Il est deux minutes avant minuit, mais dans le passé, l’horloge a reculé et l’année à venir le monde peut encore la faire reculer pour s’éloigner de l’apocalypse. L’alerte sonnée par le comité de science et sécurité est clair, le danger est évident et imminent. L’occasion de réduire ce danger est aussi clair. Le monde a vu le menace posée par l’abus de la technologie d’information et il est témoin de la vulnérabilité des démocraties dans ce domaine. Mais il existe un revers à l’abus des média sociaux. Les leaders réagissent quand les citoyens insistent, et les citoyens dans le monde entier peuvent utiliser le pouvoir de l’internet afin de améliorer les perspectives de leurs enfants et petits enfants. Ils peuvent insister sur les faits et dénoncer les absurdités. Ils peuvent demander que la menace existentielle d’une guerre nucléaire et du changement climatique sans contrôle soient réduits. Ils peuvent saisir l’occasion d’oeuvrer pour un monde plus sûr et plus sain.”

Voir le communiqué entier (full statement) du comité science et sécurité (Science and Security Board on the 2018 time of the Doomsday Clock).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *