«La violence est une violation de notre nature»

Dans Le Temps du 16 janvier 2017, un article concernant l’action pour la nonviolence. Une autre indication que l’idée et la pratique de la nonviolence est entrain de sortir de son petit coin isolé et méconnu:

Chanteur du groupe corse I Muvrini, Jean-François Bernardini donne sans relâche des formations sur la non-violence dans les écoles et les universités. Une véritable mission bienveillante et porteuse d’espoir. Interview

lien vers l’article

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *