Junior Nzita lauréat du prix de la paix 2017 de la ville de Brême

Le 17 novembre 2017, la ville de Brême va décerner le prix de la paix de  à Junior Nzita. Junior avait été proposé par le MIR allemand et la fondation “die schwelle” qui gère cette distinction pour le compte de la ville a retenu le nom de Junior. Junior est un ancien enfant soldat de la République démocratique du Congo (RDC) et il avait fait une tournée de trois semaines en Allemagne en hiver 2015/2016.

Ce geste est un grand encouragement pour Junior, qui se réjouit du soutien que signifie ce prix pour sa petite ONG Paix pour l’enfance (PPE) et ses 140 enfants dont la scolarité est assuré par PPE.

Le MIR Suisse se réjouit avec Junior le félicite pour cette distinction qui met en valeur la créativité et le dévouement dans l’esprit de la non-violence.

Le livre de Junior “Si je pouvais raconter ma vie d’enfant soldat” est disponible auprès du secrétariat MIR Suisse.

Vous pouvez suivre Paix pour l’enfance sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *