A lire: « Le courage de la non violence »

La non-violence n’a jamais été de la résistance passive. Cet essai ressuscite le cheminement de Gandhi, de la « non- violence des faibles » à la « non-violence des forts » qui fut capable d’ébranler l’Empire britannique.

Face à la « civilisation moderne » ; dont Gandhi nous avertissait qu’elle était gangrenée par la violence dans ses fondements juridiques, éducatifs, technologiques et même dans sa médecine, cette arme reste d’une actualité totale.

La non-violence exige toujours intrépidité et courage, elle aiguise l’autonomie ou « gouvernance de soi » et force l’attention à « cette petite voix intérieure qui ne se trompe jamais » : la conscience.

« Le courage de la non-violence »

Jean-Pierre Barou

32 pages, mai 2012,

n°ISBN 979-10-90354-16-6

Prix : 3,10€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *